Allaitement au biberon en France et dans le monde

Allaitement au biberon en France dans le mondeL'OMS (organisation mondiale de la santé) effectue régulièrement des études pour observer la façon dont sont nourris les bébés à travers le monde. Si l'on effectue une moyenne avec les données récoltées dans 180 pays, on observe que 56 % des nouveaux nés sont immédiatement nourris au biberon après leur naissance.

Généralement, plus la société est dite "traditionnelle" (population restreinte, pas d'accès à l'eau courante ni à l'électricité), plus l'allaitement total au sein est rare. Ainsi, en Afrique sub-saharienne, 66% des nouveaux-nés ne sont pas nourris exclusivement au sein, 58% en Amérique latine.

Cependant, dans les pays développés ou en voie de développement, si le lait maternel est loin d'être l'aliment unique, il est rarement remplacé par du lait artificiel mais bien par de l'eau ou des aliments solides.

Aux États-Unis, en 2005, seulement un quart des mères optent pour le biberon à la naissance. En France, à la même période 30 % des mères choisissent le biberon à leur sortie de la maternité. Au quatrième mois de l'enfant, elles sont en moyenne, au milieu des années 2000, plus de 90 % à être passées au biberon.

Ces moyennes recouvrent de grandes disparités sociologiques et géographiques: en Europe et aux Etats-Unis, les mères qui choisissent le biberon sont les mères les moins diplômées et celles vivant loin des grandes villes.

L'exception la plus marquante reste celle des pays scandinaves. En Norvège, en Suède et en Finlande, seulement 5% des mères en moyenne optent pour le biberon à la naissance. Il faut dire que les congés maternités des scandinaves sont beaucoup plus longs que ceux du reste de l'Europe !

Inscrivez-vous
à notre newsletter